mardi 8 septembre 2015

Eglise Saint-Etienne de Vignory

A moins d'y avoir de la famille ou d'en être originaire, on ne part pas en vacances en Haute-Marne, on ne fait qu'y passer et encore... C'est fort dommage ! Partis à la découverte de Chaumont (qui fera l'objet d'un article ultérieurement), nous avons fait un détour, la route principale contournant le village, pour découvrir Vignory et plus particulièrement son église : un véritable coup de cœur !

Vignory est un bourg de 300 âmes à peine, lové au pied d'une colline d'où dominent les vestiges en cours de restauration d'un château médiéval. A l'extrémité orientale de cette Petite Cité de Caractère se trouve l'église romane Saint-Etienne.



Classée MH dès 1846, l'église est construite dans la première moitié du XIème siècle. Le clocher est ajouté au XIIème et différentes chapelles sont construites sur le bas-côté Sud entre le XIVème et le XVIème siècle. Bien que son style roman fut très tôt remarqué et  lui valut son classement aux Monuments Historiques, une lourde campagne de restauration s'est attaché au milieu du XIXème siècle à lui donner un aspect roman plus important : remaniement de la façade occidentale et des premières travées ajoutées à l'époque gothique, mur du bas-côté nord repoussé d'un mètre, modification de l'arc diaphragme séparant la nef et le chœur, destruction des baies gothiques des chapelles pour les remplacer par des baies romanes, reconstruction de la base du clocher et des charpentes...

Façade méridionale

Façade occidentale

Chevet et tour romane

Tour romane


Il n'en reste pas moins un ensemble magistral composé de trois nefs à charpente apparente sur neuf travées et terminé par un chœur composé d'une travée droite et d'une abside voûtée en cul-de-four. Le chœur est ceinturé par un déambulatoire s'ouvrant sur trois chapelles rayonnantes. La nef s'élève sur trois niveaux : 9 grandes arcades, un triforium à claire-voie avec 9 ouvertures géminées avec chapiteaux à décor floral et 9 fenêtres hautes. Quatre chapelles s'ouvrant sur le bas-côté sud sont couvertes de voûtes d'ogives, la dernière possédant une voûte à pendentifs.



Nef centrale

Grandes arcades et triforium à claire-voie

Nef centrale

Bas-côté sud

Collatéral nord

Collatéral sud

Déambulatoire

Chœur et nef centrale
Chapiteau historié du déambulatoire

Chapiteau historié du déambulatoire

Chapiteau historié du déambulatoire

Voûte à clés pendantes


Outre la richesse architecturale de l'église Saint Etienne, le monument abrite une trentaine d'objets protégés au titre des Monuments Historiques, dont deux dalles funéraires à effigies gravées, de nombreuses statues, groupes sculptés ou bas-reliefs. Mais la pièce maîtresse est sans aucun doute l'autel-retable du XVème siècle présenté dans la chapelle Sainte-Barbe. Cet ensemble en pierre peinte, bas-relief d'une extrême finesse, est attribué à l'atelier de sculpture de Vignory-Joinville. Le tombeau de l'autel présente St Pierre et St Paul encadrant le couronnement de la Vierge. Le retable illustre cinq scènes de la Passion : le baiser de Judas, la flagellation, le Christ en croix entouré de la Vierge et de St Jean, la mise au tombeau et le Christ apparaissant à Marie-Madeleine. Ces scènes sont entourés de la représentation d'un donateur avec Saint Jean-Baptiste à gauche et d'une donatrice avec Sainte Catherine à droite. Au dessus de la scène centrale, le soleil et la lune sont portés par deux anges, alors qu'au dessus des panneaux latéraux sont représentés les douze prophètes. Un véritable trésor.

Groupe sculpté : donatrice et Ste Catherine - XVème s.

Dalle funéraire à effigies gravées - XVème s.

Groupes sculptés et Vierge à l'Enfant


Groupes sculptés

Autel-retable - XVème s.

Tombeau de l'autel - St Pierre / Couronnement de la Vierge / St Paul

Retable : donateur et St Jean-Baptiste

Retable : baiser de Judas / flagellation

Retable : Crucifixion

Retable : mise au tombeau / apparition à Marie-Madeleine


Retable : donatrice et Ste Catherine

Détail retable

Détail retable



Vignory est sans aucun doute un village à arpenter : un circuit découverte a été mis en place pour vous dévoiler tous les recoins de Vignory et son patrimoine. N'hésitez pas à vous renseigner également au point d'accueil touristique à proximité de l'église, ouvert même un après-midi de 15 août : bravo !

2 commentaires:

  1. Ah Vignory, une église d'exception ! Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Olivier, pour ce commentaire. Pour moi, ça a été une réelle découverte et mon dernier coup de cœur !

      Supprimer